Rugby Promotion Honneur Côte d'Argent de PR : site officiel du club de rugby de BISCARROSSE - clubeo

CAZAUX - STADE BORDELAIS ASPTT : L'HOMMAGE RENDU A PATRICK LEGERON

13 février 2017 - 18:44

DIMANCHE 12 FEVRIER 2017

STADE DU CLAVIER

L’HOMMAGE A PATRICK LEGERON

Lorsque nous arrivâmes vers 11 heures au Club House du Cazaux Olympique Rugby,

un endroit qui sent bon les valeurs du rugby, nous fûmes accueillis avec chaleur et convivialité.

 

Marcel, Serge, Didier et Marc (le Chef Cuistot) s’étaient levés dès potron-minet afin de préparer le repas traditionnel d’avant-match.

Le Portrait de Patrick Legeron (Ex Joueur, Président et Indéfectible Amoureux du Club, Ami de tous) qui nous a quitté cette semaine, figure sur la Cheminée aux côtés des Boucliers soulevés par les Ecureuils.

On peut également y distinguer le Trophée Société Générale remis par le Comité en ce début d’année récompensant l’excellente saison 2015/2016 réalisée par les Cazalins.

Sur le mur opposé nous pouvons voir la Première Equipe du COR (1981-1982) Patrick, Ailier, est 2ème au premier rang en partant de la droite.

Les Joueurs déjà concentrés nous rejoignent.

Jean-Luc est en charge du Barbecue

Sous la surveillance du Maître Chef Marc

Le repas sportif est servi

Didier Dupuis s’adresse à ses joueurs leur rappelant les enjeux et les valeurs rugbystiques qui sont celles du Club

puis désignant le Portrait de Patrick Legeron il prononce avec émotion « Ce Match c’est pour Lui ».

Les Dirigeants succèdent aux Acteurs de l’Après-Midi

C’est l’heure de la détente pour les Jaunes et Noirs (qui évolueront en Blancs et Noirs cet Après-Midi)

Si certains tapent les Cartes....

D’autres taquinent le cochonnet sur le boulodrome situé à une centaine de mètre du Club House au bord du Lac.

Mais très vite le Rugby reprend ses droits avec une petite révision des combinaisons en touche.

L’heure approche, nous nous dirigeâmes vers le Stade du Clavier.

Une banderole a été placée au Centre du Terrain en hommage à Patrick

Didier s’assure du mental de ses Joueurs

Le Comité de Côte d’Argent délaissant le Stade de France est venu en nombre, à la fois pour soutenir le Rugby Territorial et pour rendre Hommage à Patrick Legeron.

Le Duel qui va opposer Cazaux et le Stade Bordelais ASPTT va se dérouler dans un Excellent Esprit conforme aux Valeurs Affichées dans le Stade.

 

15 heures approchent. La concentration des deux équipes qui visent l’accession aux demi-finales de 2ème Série est grande.

Vont Défendre les Couleurs Cazalines et Dédier Ce Match à Patrick : Dampnon, Borel, Da Costa Serrao, Cardon, Bouchere, Raffy, Raufaste, Khelouki, Boisserie, Castets, Laboual, Cassagne, François, Gines, Nogala, Salgnes, Latappy, Ducourtieux, Ribeiro, Gerard, Courpet et Chagnaud.

Ils seront conseillés et soignés par Christophe Castagnet, Sylvain Durand et Gilles Cerantola.

Vont porter Haut les Couleurs Bordelaises : Queraud, Portier, Parisot, Venier, Beilvert, Floch, Moret, Coraoe, Lafitau ?, Lafitau ? (nous n’avons pas les prénoms), Esteves, Rocques, Carillo, Gillet, Pfeiffer, Evezard, Trait, Setward, Chouabe, Morin, Dromer et Esteve.

Ils seront orientés et dorlotés par (désolé nous n’avons pas les prénoms) Chouabe, Demay, Bongiovanni et Dudon.

Mathieu DAGON (Arbitre) coaché par Joël BERNARD et Bernard LANSAC Représentant Fédéral (tous trois du Comité de Côte d’Argent) veilleront au respect des Règles Rugbystiques.

Une Minute de Silence est respectée en Mémoire de Patrick Legeron.

Mathieu donne le coup d’envoi sur le score acquis de 12 (2 essais dont 1 transformé) à 0 en faveur des Cazalins.

CAZAUX 12  -  BORDEAUX  0

D’entrée de jeu le Cuir est disputé par les deux Formations qui vont devoir évoluer avec un fort vent latéral.

Chaque Equipe affiche une volonté de fer, les Hôtes du Jour à la recherche du bonus offensif, les Visiteurs pour renverser la situation.

Les Locaux obtiennent une pénalité à 9ème minute que va passer entre les perches Gontrand Nogala.

CAZAUX 15 -  BORDEAUX 0

Le Combat s’accentue, chaque mètre carré de Pré est disputé lorsque les Bordeaux et Noirs trouvent la faille dans la défense adverse par un essai collectif marqué à la 12ème minute.

Photo de l’Essai de la 12ème minute

Il ne sera pas transformé.

CAZAUX 15 -  BORDEAUX 5

Ce contretemps ne décourage pas les Blancs et Noirs qui repartent à l’assaut des lignes Bordelaises. 3 minutes se sont à peine écoulées que Mathieu Dagon accorde une nouvelle pénalité aux Pensionnaires du Clavier. Gontrand ne tremble pas et trouve le centre des poteaux.

CAZAUX 18  -  BORDEAUX 5

Les Visiteurs ne baissent pas les bras variant des combinaisons malheureusement stoppées par les Gars des Grands Lacs.

L’Officier traitant siffle les Citrons.

C’est la reprise, les deux Equipes montrent toujours la même détermination. Le Cuir circule d’un camp à l’autre, le vent latéral complique la tâche des buteurs, la trajectoire du Ballon est des plus incertaines.

Les Stadistes exercent la pression sur la défense Cazaline qui tient bon.

Après avoir subi les assauts de leurs Visiteurs les Blancs et Noirs contrattaquent.

 

Leurs efforts seront récompensés par un Essai à la 63ème minute.

Photo de l’Essai de la 63ème minute

Gontrand réussira la transformation.

CAZAUX 25  -  BORDEAUX  5

Un Habitué des Rencontres au Clavier vient saluer les Joueurs.

Les Organismes sont soumis à rude épreuve, les mêlées se succèdent depuis le début de la rencontre.

Les minutes s’égrainent sans qu’aucune des deux Formations puisse franchir la ligne opposée.

La Fin du Match arrive. Les Acteurs du Jour se serrent la main.

C’est avec une pensée émue que les Cazolins lancent un PATRICKKKKKK retentissant.

Ce Match était pour Lui.

Les deux Clubs se retrouveront pour la revanche le week-end prochain en Terre Bordelaise lors d’un nouveau duel déterminant pour la suprématie de la poule.

 

 

 

 

 

 

Commentaires

LA PLAGE QUEL PROGRAMME !

laplage 27 octobre 2017.jpg

laplage 28 octobre.jpg

 

 

 

MODE D'EMPLOI DU SITE

CLIQUEZ SUR L'AFFICHE POUR Y ACCEDER

site mode emploi.jpg

nov.
nov.
Lège Cap Ferret Rugby
oct.
oct.
Stade Bordelais Asptt
oct.
oct.
oct.