Rugby Promotion Honneur Côte d'Argent de PR : site officiel du club de rugby de BISCARROSSE - clubeo

LEOGNAN - CADAUJAC : COACH POLO PLANTE LE DECOR DU NOËL OURCADIEN

18 décembre 2017 - 17:32

COACH POLO EST DE RETOUR

 

LE PERE NOËL DE L'ECRITURE OURCADIENNE

DANS SES OEUVRES

polo 2017.png

LEOGNAN - CADAUJAC

LE DEBRIEF IN EXTENSO

 

 

Brève intro (ou pas)

 

Yès !!!! Bénéficiant d’une sortie « conditionnelle »….mais juste pour 48h, (j’en entends qui sont soulagés !!) j’en profite pour aller humer l’air si pur et tonifiant de la plaine d’Ourcade, en assistant au 1er match de la phase retour. Cerise sur la bûche glacée, c’est devant un derby, appelé aussi « Crunch cantonal », que je vais pouvoir saliver et m’égosiller, avec la venue des pensionnaires du  stade « NANARD LAPORTE » (un nom très « populaire » et médiatisé actuellement, non ??): Bref !! Le Rugby Club Cadaujacais. Lors du match aller, par un temps à ne pas mettre un Pigeous dehors, notre équipe n’avait pas encore toutes les pièces du moteur bien fixées, et si la sortie de route fut proche,  la grosse gamelle fut évitée au dernier tour de circuit  grâce à  Flo ROUSIER, lévrier de compétition et buteur occasionnel, voire couteau suisse à la demande, lequel avait sauvé la patrie ourcadienne en passant 3 pénalités des 85m en coin, vent dans la truffe,  frappées avec le talon et en charentaises…..pour un score final de 9 partout, pas si nul que ça !!!  Les dernières pièces « Oscaro » livrées les jours suivants permirent enfin au staff de pouvoir bosser sérieux au garage de la Duragne, afin de bénéficier de la pleine mesure du puissant turbo sous le capot bleu et blanc (staff admirable qui comme vous l’aurez constaté, a laissé quelques kilos, plumes et cheveux)  Coach Antoine  a même repris une licence joueur pour dépanner à l’aile en cas de casse, et Coach David, acheté une perruque « Hendrixienne »  pour donner son prochain concert au  « HELLFEST 2018 ». L’été indien, suivi d’un automne frisquet ne furent qu’une joyeuse suite de ballades bucoliques, souvent ensoleillées, toujours chaleureuses sur des chemins parfois semés d’embûches faute de cèpes. Il y eu bien quelques « grains » surprises et dernièrement, chutes de châtaignes hors saison, mais on eut surtout droit à beaucoup de sérieux chez nos Blue ‘boys, de grinta, de jeu, d’envie et donc de chansons sur le pré et de larges sourires de retour aux vestiaires. Des matchs toujours bien gérés par les drôles, même en l’absence de leur leader naturel et  premier pilote de l’écurie « LR ONE » : CLEM MATHA, un genou coincé dans la boite à gants (quelle connerie aussi que de vouloir  faire l’amour dans une FIAT panda 2 portes, quand on a 15 FERRARI au garage !!!) !! 7 victoires consécutives nous ont propulsés puis  maintenus en tête du classement, malgré une 1ère bataille (et dernière de la phase aller !!)  perdue sur les terres hostiles de CASTILLON dimanche dernier…. nos joueurs ayant juste oublié qu’un match de rugby était composé de 2 mi-temps, certains d’entre eux ayant rejoint la douche et la buvette avec 40mns d’avance, ou visité les châteaux des coteaux voisins, pour la journée « portes ouvertes » en châteaux des coteaux castillonnais   !!!!! 1er accro sur la tunique jaune de leader, à ne pas renouveler trop souvent sous peine de se retrouver à poil au printemps, avec la voiture balai au cul, faute de plume !!!!

La déco

Stade OURCADE : 15647 entrées payantes –Arbitre « surprenant » de Mr ANTTON PEREZ YBARZABAL (un copain à LIONEL…). 1er lot de la Bourriche (et un grand merci à MARTINE, qui se gèle par -30° avec le sourire, pour faire rentrer…..de la fraîche dans les caisses du club), et donc premier lot, j’y reviens : Une maison, clé en main….celle des POZZO !! 2ème lot : Leur voiture. 3ème lot : Marie-France. Le club se structure : planchot lumineux en place avec un  THOMAS radieux  aux manettes, côté SONO on ne change pas une équipe brillante, DJ DAVID GUETTA BALAT envoie les décibels, bien soutenu par sa pom-pom-girl CATHY GUETTA TORTUE. N’oublions notre fidèle analyste vidéo, OLIVIER !!  « Aquo qu’és beroy !!  (Entendu au marché de LEO la veille, côté volailles et lapinots : La ville pourrait même nous mettre 2 écrans géants lors de la prochaine saison, mais à une seule  condition : Heueu !! On en reparle au printemps !! Et puis un écran géant avec ralenti à la demande, permettrait aux « anciens », fidèles et pas ronchon pour 2 balles des gradins ou de la main courante, PIGEOUS,FERNAND,KIKI, POPOL, DIDIER,SERGIO, JCLAUDE, DANIEL, ALAIN (le fils)  et les 2 pierrots…CORSAN(le père) et POZZO(le st esprit)) liste non exhaustive……..de pouvoir râler 4 fois pour une même action !!!! (Enf… l’arbitre, petit con le 8, charlot le 6,  hé !!Oh !! Le postier, tu veux mes lorgnons….). On les adore, tout comme….les arbitres et les 3ème ligne !!!! (Faux cul POLO !!)

 

La distribution du film

LEOGNAN. RUGBY  28 : (3 ESSAIS de BEN * FLO* MAXIME * 1drop / 2tr / 2pén de WILLOU)

COMPO : 1) PAIVA  2) MASSE   3) DROUET   4) MALOT (CAG )  5) DESMOULIN  6)BARDINET  7) TASTE  8) ESCUIT.B  9) FLANDA  10) MATHA.W ( CAP)  11) DESRUMEAUX  12) ROULLEE  13) FILLOL.X  14) PERRY  15) GALTIER

Dans la cage prêts à mordre : 16) FORT 17) LOBA  18) ANTOLINEZ  19) ESCUIT.J  20) ARMAGNAC 21) BESSERVE  22)  ROUSIER

CADAUJAC : 17 ( 2 essais de pén + no 14 TIRET  – 1tr + 1 pen de LAHONTA)

LE LIVE et la loupe CANAL +

L’entame est conforme à nos espérances !! Les locaux campent dans les 30mns des visiteurs, et après une bonne série de rucks saignants et 2 bonnes balles écartées vers les gazelles mais avec 2 ballons tombés en route, WILLOU en vieux briscard, valide cette domination par un maître drop du talon (LR 03 - RCC 00)

Mais de façon assez surprenante, lors des 10 minutes suivantes, nos gravelous vont bégayer leur rugby et surtout laisser la direction du jeu à de vaillants cadaujacais, plus guerriers dans les rucks (2 contre- rucks pris dans le pif) et tout simplement plus joueurs et réalistes dans leurs initiatives. Les mouches ont changé d’âne (non pas les tiennes pigeous, celles qui arrivent des vignes voisines encore sucrées)

 2 pénalités envoyées à gauche des perches ne récompenseront pas leurs efforts, et c’est contre le cours du jeu, et suite à une phase de jeu « surprenante » que les léognanais vont breaker au score : Un ballon égaré sur la ligne médiane sera botté au pied par notre seconde latte , BENJAMIN DESMOULIN , qui prenant toute la défense rouge et noire à contrepieds , mettra les cannes , poussera la gonfle en driblant sur 50m façon NEYMAR, pour cueillir la gonfle sur le dernier rebond et s’affaler joyeusement dans l’en but –Wil enquille . (LR 10/ RCC 00).

Hé là garçon, sans manquer de respect aux valeureux gars du château, on se dit que la machine est en route, et qu’on va s’éviter du stress inutile, et néfaste pour le foie avant de ripailler en fin d’année !! Manquat !! Le RCC, reprend la direction des opérations, et campe très vite dans nos 25m. On perd 2 lancers en touche, on se reprend 2 contre-rucks, et toutes nos attaques mollassonnes se fracassent sur une défense rouge agressive à souhait, et parfois un chouya hors-jeu, mais le « postier » arbitre sans ses lentilles oubliées, ce qui entraîne chez lui quelques décisions « saucisses » !! Et très logiquement, sur une énorme cocotte bien structurée sur 12m, mais illicitement destronchée à l’approche de la ligne blanche, l’arbitre accordera un essai de pénalité méritée aux visiteurs à la 18ème mn. (LR10/ RCC 07) .Et  BIBOU y laissera un genou !!

Pour nos vignerons, la suite est du même tonneau !! Des bleus qui  relancent « kamikaze » sans renfort proche, des fautes de main impardonnables et quelques tentatives des gros mais sans soutien , donc vouées à l’échec , 2 beuchigues perdues en touche et j’en passe , et puis au moment où le bateau tangue méchamment  , un rayon de soleil réveille le kop ronchon et le staff inquiet :  une superbe attaque  voit FELIX et PITIT fendre enfin la ligne rouge et noire pour mettre sur orbite notre super VALOU , qui malgré un beau cad’deb d’école , sera projeté en touche sur le drapeau de coin, quand la tribune rugissait déjà de plaisir !!! On note derrière, 2 grosses brèches de THOR puis du jeune MARTIAL, mais sans issue favorable faute de soutien proche (encore).

Les cadaujacais n’auront besoin que d’une occase franche pour nous planter une banderille, et prendre le planchot avant les citrons : Sur un bon renversement d’attaque, une belle « sautée » trouvera l’ailier droit, qui mettra une grosse accélération, sur 30m, dans le couloir des 5m (bien aidé par un second rideau « déchiré » et essoufflé, + 2 plaquages oubliés) pour aller tranquillou se taper un plongeon à la ASHTON !! (LR 10/ RCC 14)

Piqués au vif, et un chouya vexés par la tournure des évènements, les blue’boys mettront un peu plus de gnac et d’envie pour porter le jeu dans les 30mètres adverses, et après 2 à 3 temps de jeu intéressants, mettront les cadaujacais à la faute, permettant à notre buteur de nous faire recoller à 13/14 à la mi-temps !!!!

Malgré une nouvelle cagade sur le renvoi, les bleus vont vite investir la moitié de terrain adverse grâce à une belle percée de WIL, une autre de PITIT, et 2 grosses brêchasses de NICO notre XV déménageur !! Derrière, le pack enfin sorti de sa siestounette va provoquer une demi-molle à COACHTONIO avec un ballon porté avançant au pas de charge sur 20m, lequel bloqué  à 5m de l’en but, permettra à LOLO d’écarter rapido grand côté, et la ligne de 3/4, enfin lancée plein gaz, et avec de bonnes courses droites mettra son lévrier FLO ROUSIER en bonne position de débordement sur son aile pour finir sous les perches !! Ouf !! THOMAS tout sourire, peut enfin nous faire repasser devant au magnifique tableau lumineux !!! (LR.20 /RCC.14)

48ème minute : Le tournant du match : Percée « monumentale du « cadet » MARTIAL MALOT sur 30m , prise d’intervalle , percu , cad’deb , crochet, bref , la totale  mais il est repris illicitement par un défenseur noir , carton jaune ,  trou noir et KO suite à un tête à tête de costauds ( ou pas !! ) , et 3points de plus dans l’escarcelle bleue et un poumon en moins pour MARTIAL  ( LR 23 / RCC14)

Nos adversaires font preuve de beaucoup de bravoure et ne lâchent toujours pas le morceau !! Leur buteur malheureusement pour eux dans un jour sans, mettra 2 nouvelles pénalités à droite des poteaux.

52ème Sortie de MARTIAL sous les acclamations de la foule (il n’a pas retrouvé son poumon après sa fameuse chevauchée fantastique !!) ANTOINE demande le protocole « respiration » pour son vieux pote, avant de réclamer le protocole « simulation » !! On en reparle !!

56ème. On veut trop jouer depuis nos 22m (l’idée est séduisante mais vu le scénario de la rencontre, et les faiblesses du jour,  fallait faire plus simple) et donc au lieu de déplacer le jeu au pied, on perd des munitions bêtement, on se fait prendre par leur bonne défense saignante, et on offre 3 pts au buteur visiteur suite à un plongeon olympique sur un contre-ruck (encore !!) (LR23/ RCC 17)

Ou comment se refiler la pression pour le dernier quart d’heure, quand le match semblait plié  !!!!

68ème. Dans ce match très « irrégulier » ou s’enchaînent les temps forts et les temps faibles, et où pas grand monde ne semble avoir de maîtrise sur le jeu, nos gravelous, vont retrouver la leur, pour enfin, plier le match…sur le tard !! D’une touche sortira une méga-cocotte bleue, qui ratissera large et profond sur 25m, et quand les cadaujacais toujours présents au combat arriveront à lui peter une patte pour l’arrêter, LOLO en vieux filou de neuf, partira côté fermé dans le couloir des 5m dégarni, sprintera sur 15m et assurera un cadrage parfait pour envoyer MAX ARMAGNAC faire un Strike sur les 2 derniers défenseurs adverses !! MAX y laissera lui aussi un poumon  et LOLO son pif  !!!!!  LEOGNAN 27 / CADAUJAC 16.

Le planchot ne bougera plus jusqu’à la fin , les défibrillateurs pourront être enfin débranchés, malgré :

*70ème Une relance parfaite et puissante de NICO, sorti sur le drapeau de coin après 60m de course

*73ème  placage haut rouge – carton jaune- pénaltouche bleue- lancer pizza et idées noires pour le staff bleu et blanc.

 *74ème- THOR nous joue les « MARTIAL » mais est repris à 10m des poteaux, les soutiens étant déjà  aux vestiaires…..et  puis n’est pas MALOT qui veut !!!!!!!!!!!

* 77ème FLO ROUSIER met les cannes en bout de ligne, mais repique à l’intérieur quand la porte s’ouvrait à droite vers la ligne de touche, me semble-t’il !!

*LOLO nous gratifie d’une belle quille après un ruck gagnant, et il s’en faut de que dalle que Will et Yul ne profitent du rebond capricieux pour gonfler le score.

Le mini « MINI DEBRIEF »

Malgré un match moyenass, sans leur « papa »JUJU CHAPELLE (entre autres ) et après une entame faiblarde dans l’envie et l’agressivité, cette équipe de LEO, a aujourd’hui assez d’expérience et de mental pour ne jamais douter dans ses temps faibles, tout en scorant sur ses temps forts !! Match joué dans un très bel état d’esprit, devant une belle foule de passionnés. La trêve de noël arrive à point nommé pour éviter de prendre des bûches les organismes commençant à être grillés, après ce super début de saison qui voit nos jeunes consolider leur place de leader , avancer sereinement avec beaucoup d’envie, de sérieux , de plaisir mais aussi d’humilité pour ne pas se prendre pour d’autres….et quand certains au cours de l’apéro « RICARD » se projetaient déjà sur le match de reprise à PAUILLAC , je me dis que la saison sera belle et le printemps radieux !! (Un peu trop sérieux là, non ???)

N’oublions pas la B de YOYO , FREDO et « petit POZZO » qui nous a gratifiés d’un match parfait de bout en bout et d’un score sans appel de 51 à 03 .(Pour montrer la progression de ce groupe , ils avaient gagné à CADAUJE 11/6 à l’aller !!! )   Un pack soudé, gaillard et toujours dans l’avancée, une conquête parfaite ou presque,  une charnière qui joue vite et toujours avec de bons choix dans l’orientation du jeu (NICO FALCO men of the match, jugement juste perso !!), des ¾ qui jouent simple mais toujours bien, sans faire le pas de trop ou bouffer les surnombres évidents le tout  avec beaucoup de gaz, de plaisir et un buteur proche du 100% !!!! Elle est pas belle la vie !!!  Cette équipe de bons copains progresse au fil des matchs, et aucun doute pour eux non plus, ils seront présents pour les phases finales du printemps !!!! 

MalgrROCHAIN

Brèves de comptoirs :

**En cette fin d’année, le mot le plus entendu à la main courante, mais aussi au zinc après 8 fûts…..fut le mot « montée » !! Enfin , devant les prestations des Blue ‘boys sur ce début de saison, on parle bien sûr de…. montée d’adrénaline pour les vieux puristes que nous sommes , montée de sève pour les plus jeunes , montée de sang pour certains joueurs guerriers dans l’âme et le nez de LOLO , montée de colère pour le fan club de l’ « académie » chère à PIERROT CORSAN, et leurs phrases cultes  «  enc… l’arbitre » «  depuis le début » «  tu vas manger le 3 » « connard le 6…merde c’est mon gendre… connard le 7 !! » ….sans oublier les  montées de fièvre lors de 3ème mi-temps  muy « calientes » et souvent animées par GEGE, CHARLY, WINNIE et leur « orchestre philarmonique » !! THOR passant près de moi, me parle lui de montée de lait  (???) Attendons sagement le printemps pour compléter cette liste !!!!

**CAGOULIN du jour : MARTIAL MALOT, (men of the match d’après le chroniqueur local, très déçu par cette nomination bidon ) : Quand on sait que ce mec a fait pleurer, PAPE, CUDMORE, MELA, THION pour ne citer que les moins costauds, je ne peux me résoudre à croire à une « SIMULATION » !! Tu es le dernier no5 de la race des seigneurs, et ça, ça les irrite les gamins !!!! (Pense à appeler POZZO, un chien a ramené ton poumon au club !!!!)  

 **POZZO justement, qui mis au régime par Marie-France, ne boit plus ses whiskys que dans des dés à coudre, mais s’en enfile 3 fois plus, aux dires de nos barmaids, Chantou et Carine  !!!!

 **Repas de noël animé par TORTUE, vendredi soir, déguisée en super Nanny !! Repas servi très « SHOW »  puisqu’elle avait promis en cas de victoire de nos handballeuses sur les commerciales IKEA, de danser sur la table (à monter), sans sa carapace, avec un juste une plume au …. !! La police a dû intervenir !!! Et   après l’extraordinaire victoire contre les norvégiennes dimanche soir, JOEL a du l’enfermer dans la chambre froide pour éviter tout dérapage incontrôlé !!!!

 **Aux dires d’un spectateur voulant garder l’anonymat : dernière parole de TONIO à ses « gros » quand ils pénétraient sur la pelouse « aujourd’hui les gars, on va se regarder dans les yeux et on verra bien si on a des couilles » Quand DAVID philosophait avec les gazelles « allez les gars, on débute le match à fond, et en seconde mi-temps on accélère !!!! » ( ??? )

 **Et pour revivre tous ces bons moments passés ensemble, plonger vous dès le dimanche soir dans le monde merveilleux de Pascal Rain, sur PHCAPR, site à nouveau couronné : «  meilleur site rugby » de la planète ovale !! Du travail perfecto pour l’homme au cigare, qui arrive à prendre des photos, parler avec supporters, écrire, fumer son « havane » tout en promenant son chien et en lui tricotant une écharpe pour passer l’hiver !! Un géant !!  

** Superbe et chaleureux arbre de noël de l’EDR de LEO RUGBY , la veille du match , avec la présence de tous les licenciés des U7 au U18 du club, entourés de leurs parents , des joueurs et dirigeants « séniors » et de quelques gravelous !! TITOU CARILLO pouvait se réjouir de voir plus de 300 personnes réunies pour une même passion devant un buffet convivial !!!! PREZ DAVID aussi !! Que du bonheur !! FRED NOGUES prendra le relais dimanche, en amenant ses U14, au match des « cadors ». Avec « leur papa poule » ils vivront cette journée à fond, de l’intérieur avec des bouilles très réjouies :Le repas d’avant match  (un vrai repas de grands , chaud et bon, avec une serveuse en mini j….une serveuse, pardon )  pas le sandwich/chocolat/banga de l’EDR tu vois) l’échauffement ( un vrai où les mecs se pètent les arcades avant de commencer le match !! ) , le vestiaire d’avant match (et ses odeurs si « particulières » )  , la motivation d’avant match ( et ses mots si particuliers ») , les 2 matchs (gagnés par nos séniors pour éviter de gâcher la fête » à ces joyeux minots ) les chants et danses de joie au centre du terrain , le vestiaire d’après match ( et ces chants si particuliers, on oublie les odeurs… )  et bien sûr la fameuse 3ème mi-temps et les bières, whisky, Ricard……non je déconne FRED, les parents n’ont pas voulu….. les petits ayant bu suffisamment de vin le midi) !! Belle initiative qui en appelle d’autres, ch’uis pas inquiet ; papa-poule veille !!!!

  **A noter sur vos superbes agendas du facteur, des éboueurs et des pompiers : Pour la reprise le 07/01, jour d’épiphanie et donc de remise de couronne, un autre « big Crunch » nous attend dans l’estuaire girondin avec le choc des vignerons contre notre dauphin aux dents longues, le PMR. Si certains ont encore un peu la gueule de bois et une enclume dans l’encéphale, ça pourrait les aider à « destroncher » les ceps de vignes médocains, qui nous attendent…..de pieds fermes !!!

 OUF !!!! La presque FIN !!

 **Bonnes fêtes de fin d’année à toutes et à tous…..en attendant celles du printemps qui j’espère n’enverront pas nos Blue ‘boys à ROME avec les cloches, mais à GABARRET avec les finalistes de la fête du rugby du comité C-A !!!!!

**RDV pour ma prochaine « conditionnelle » au retour des hirondelles et cigognes (qui d’après FRANCIS, célèbre ornithologue  à moustaches local), pourraient nous déposer dans la cheminée, un genou tout neuf, pour les phases finales !! On peut  en rêver pour lui !!

  Et oui les piocs, en 2018 nous serons toujours  « CLEMENT MATHA »………

…….et un peu MARTIAL MALOT, le gros fayot du jour, ça n’a échappé à personne !!!

Adishatz gravelous de tout bord et d’ailleurs !!

Et rdv au mois d’avril pour quelques mots d’amour !!!!!!

Et supplément gratos de Noël : la chronique culinaire de Maître PIGEOUS

 

 Repas de Noël Léognan rugby

Vendredi 15 décembre

Une soixantaine de convives étaient inscrits pour ce rendez vous dorénavant  incontournable de la  Gastron-O-valie  des rives de l'Eau Bourde

En cuisine, la brigade d'Ourcade était composée comme tous les vendredis et dimanches de multi-médaillés.

Pierrot anciennement médaillé d'or de la FFR, Daniel très récent récipiendaire de la médaille d'honneur de l’Union Ornithologique de France et titulaire de plusieurs titres mondiaux en Ornithologie …… oui messieurs dames … Alain et Popaul qui méritent des médailles d'Or de camaraderie, d'engagement inflexible et de serviabilité.

Toute cette « Dream Team » a ouvert pour l’entrée, à 4 mains  et en moins d'une heure,  environ 360 huitres (déjà un beau record de Pipoz et Corsanus).

2ème entrée composée d'une belle et succulente portion de Rizotto del Pozzo aux Saint Jacques bien sur préparé juste avant d'être servi comme dans les plus grands restaurants.

La ripaille a continué avec des tendres à souhait et goûteux pavés de bœuf cuits à la perfection (ils ne savent pas faire autrement ..) accompagnés du réputé gratin dauphinois de la Duragne Ourcadienne.

Une belle assiette de fromages pour caler toutes ces babioles et pour clôturer ce pantagruélique repas le dessert : du paneton Transalpin... Rizotto, Panettone ..... on a frôlé les Lasagnes, l'Osso Bucco et autres pizzaïolades ... qui a donné des idées pour ce menu ?? L'enquête est en cours ...

Chacun (sauf Pigeous cette salope de Charentais) avait bien entendu amené 75 cl (voir plus) de divins breuvages pour réhydrater toutes ces victuailles.

Mis à part le plaisantin qui a changé la chaine de télé à 30 secondes de la fin de la 1/2 finale des handballeuses françaises et nonobstant l'aiguille du sonomètre du clubhouse qui rivalisait avec le niveau de décibels d'une escadrille de B-52 au décollage, la soirée fut une nouvelle fois une réussite.

La brigade a été félicitée de façon très amicale, sonore et sincère par toute la salle. On a même aperçu un pouce levé par un professeur de cuisine, ancien joueur et coach à l'adresse de PIPOZ après avoir goûté son Rizotto ..... une référence et une consécration de voir son travail salué par le haut du pavé de la profession !!

En contrepartie et comme remerciements, la brigade avait demandé de bons résultats sur les pré du championnat et surtout un infaillible engagement des joueurs ....... sur les 2 mi-temps !! Pour la 3ème on leur fait confiance, Tortue y veille scrupuleusement ...

La requête a été concrétisée dès le dimanche par 2 victoires dont celle de la réserve, bonifiée.

Le plus compliqué maintenant est de savoir quoi cuisiner chacun chez soi les vendredis soirs pendant la trêve avant la reprise le 5 janvier.

 Vivement 2018

  PIGEOUS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

LA PLAGE SAMEDI 20 JANVIER : GEANT

laplage 20 janvier.jpglaplage bis 20 janvier.jpg

 

   

MODE D'EMPLOI DU SITE

CLIQUEZ SUR L'AFFICHE POUR Y ACCEDER

site mode emploi.jpg