2 247 192 visites 12 visiteurs

LEOGNAN CHAMPION : COACH POLO CELEBRE LE BOUCLIER (LE GONCOURT N'EST PAS LOIN)

2 mai 2018 - 12:16

 

Le BOUCLIER DE  COACHPOLO

LE GONCOURT N'EST PAS LOIN !

 GABARRET – Dimanche 29 Avril

  FINALE HONNEUR Côte d’ARGENT

 

La der « Côte d’Argent AOC » faut-il le rappeler avant que notre vieille compétition territoriale ne soit noyée dans la gigantesque « nouvelle aquitaine » et ses futurs « derbys » croustillants qui devraient déplacer et passionner les foules !! Allez, té,  au hasard : Le « COUHE rugby olympique club sud Vienne » qui va jouer en poule le SARAKO IZARRA, YCHOUX Olympique et ASPE  rugby, ça a de la gueule, non ???  Ou plus excitant encore,  l’ « Avant-Garde VILLEFAGNANAISE » qui va défier les bleuets de LABATUT,  la vaillante d’ASASP/ARROS  et le R.C St VITE !! Il nous tarde d’y être…ou pas !!!! Tous les trésoriers démissionnent, les présidents passent leur journée chez le banquier et leur soirée sur MAPPY…..quand les compagnies de bus embauchent des chauffeurs polonais et « doublent » le volume des soutes/provisions de survie !!  

Pour cette dernière territoriale, les joueurs iront à nouveau se « charger » de bonnes vitamines au CERCLE républicain de LUCMAU cher à notre ami Dominique TASTE, avec une émouvante remise de maillot qui fera déjà couler quelques larmes, pendant que les supporters eux, faisaient couler quelques quilles de rouge au cours d’ une joyeuse grillade à OURCADE avant de grimper dans le bus très vite en feu, et de leur côté les plus anciens partiront en convoi organisé investir les bonnes tables du pays gabardan (merci MAG !!) Sympatoche tout ça !!

 LEOGNAN RUGBY: 11

PAYS MEDOC RUGBY: 09

 Les 22 copains du jour, avec une grosse pensée pour tous les autres potes restés à quai , mais bon , compliqué de jouer une finale à 45, et encore plus compliqué pour le staff d’avoir à « préférer » 22 joueurs quand on en aime 45 !!  

(À signaler la fierté de GUILLAUME, TONIO ET DAVID qui aligneront pour cette finale 21 joueurs estampillés  « JIFF », le roumain MARTIAL MALOT ayant bien fait ses 4 années de formation au pôle « désespoir »  d’IZON) Seul « PETER »  notre seconde latte rosbif ne l’est pas !!  SPEDDING qui est venu se proposer gratos à Guillaume  pour la FED3 a par contre été « refusé » !!  

 Compo : 1ère ligne   : PAIVA-Winnie/FORT-Steph /DE AMORIN thomas

               2ème ligne : BRUN Morgan-Peter  /MALOCHESCU -Martialélcuyu    

              3ème ligne : ESCUIT-YOOOUUUL (ça va là  juju ??) – ARMAGNAC Maxime  –  CHAPELLE-Juju

                Demis     : FLANDA-Charly  -  MATHA-Willou

            Trois-quarts : DESRUMAUX Valou /ROULLEE-Félix /GALTIE-Nico /ROUSIER-Flo  

               Arrière      : BARBIER DE PREVILLE- Juju

Le banc public : MENVUSSA LOBA-Gégé / ANTOLINEZ-David- TASTE dit « Bajoule »-ESCUIT-Bibou 

 BESSERVE-Lolo /CHARMEAU-Rémy / SOUET-Victor (22ème homme choisi vendredi soir par GUILLAUME et DAVID, choix qui aura son importance à la fin du combat…on en reparle plus tard)

 STAFF : GUILLAME BORDESSOULE – ANTOINE JOUENNE-DAVID JAMIN.( + CARINE et FABRICE aux soins et à la paperasse !! )

     

La gazette d’avant match : L’objectif de la saison étant déjà atteint, tout ce qui arrive n’est que du bonus !! Mais quel bonus !! Un bouclard de champion HONNEUR à aller se gratter, suivi des fameux « FRANCE » De magnifiques aventures humaines toujours chargées de « bonnes émotions » et des souvenirs croustillants dont on parle encore 30 ans après lors des gamelles « repas d’anciens » au zinc du club »  !!!! Ne rien gâcher, croquer dans ces moments « rares » à pleines dents, ne craindre aucune équipe, se faire plaisir pour ne rien regretter et sortir la tête haute en cas de défaites, à condition d’avoir tout filé au combat et donc d’avoir respecté le maillot !!!! (Remenber GUJAN…..puis BARDOS et ST GO l’an passé !!!)  

 Clin d’œil sympa à notre bon vieux rugby de terroir, de village…et donc de valeurs ancestrales : C’est sur les terres gabardannes, et le bucolique stade Roger DUBOS, un des hauts lieux du rugby landais qui a vu défiler tant de générations de sacrés joueurs,  que se joueront ces dernières finales du comité de côte d’Argent !! Avec les  célèbres arènes voisines, souhaitons à nos blue’boys « ourcadien » de ne pas ramasser trop de « tumades » et de « cornadas » de la part des « taureaux» médocains, et surtout que nos jeunes pensent à vérifier à la fin de cette faéna…..au moment de la douche, qu’ils aient toujours leurs 2 oreilles et la pompe bien en place, trophées de tradition taurine obligent !!!! Té, justement, la pena taurine léognanaise «  pasion y calor dé ourcada » (dirigée par l’ancien matador  él « DJ TITI  de la TROUILLA »),  organise un bus pour les aficionados !! Yès !! Ca sent bon les phases finales, le soleil , les pâquerettes , les pique-niques bucoliques, le  menu light « pâté- jambon-calendos-rouge qui pique » les filles et les  bouchons des quilles qui sautent et valsent, les arrêts culturels « pipi/hydratation/clopes   sur les aires de repos, les peintures guerrières sur les visages, les drapeaux qui flottent au vent en tribunes, (et les vents qui « dérapent » dans les flottants des joueurs aux vestiaires) et les plumes bleues et blanches dans les cheveux avant le match, puis au c.. en cas de défaite,  les klaxons et sirènes qui couinent tout comme les anciens gravelous, cherchant toujours de l’ombre côté buvette, ou un abri quand il pleut…. à l’expérience les types !!!! Bref, la famille se retrouve pour de beaux dimanches à la campagne, grande famille puisque même des supporters auvergnats auraient été aperçus à la main courante !!!!

 GABARRET, 17h15 !! Qu’em tots « en place » !! Ha peta, diu vivan !!  

THE MATCH (on vous refait pas l’historique de la saison entre PMR et LEO, un partout, balle au centre !!)

 Grosse entame de nos bleus qui sont bien présents sur les premiers contacts, ont du gaz, de la grinta ce qui nous rassure en comparaison aux débuts de matchs précédents contre les castillonais, et même le gros « grain » qui s’abat sur la pelouse landaise ne refroidit en rien leur ardeur !! Côté médocain, c’est très gaillard et puissant devant, la charnière enchaîne bien au près et au large, mais des 2 côtés, le neuf tape des quilles à tout bout de champ, le ballon savonnette et un peu de stress  entraînent  pas mal de fautes de main et fait avorter toutes les fins d’actions que ce soit sur les départs en force des « gros » ou les tentatives d’attaque des gazelles au grand large !! Les intentions sont bien là, mais les défenses prennent le pas sur les attaques !!  Nos bleus n’utilisent pas assez le pied (avec le vent dans le dos) et quand ils le font, ils rendent trop souvent le ballon aux arrières du PMR, qui eux inversent la pression en tapant beaucoup de grosses quilles sur lesquelles notre  « trident arrière » n’est pas toujours serein !!!!

Par bonheur, dès la 4ème mn, après une bonne série de percus et de rucks dans les 35m adverses, une faute au sol d’un rouge avait permis à WILLOU de déflorer le planchot en notre faveur :  LR 03 / PMR 00.

Vu l’intensité des débats et la férocité des caramels administrés, beaucoup de joueurs broutent souvent l’herbe tendre de Roger DUBOS, à chaque lieu d’impacts !! Ça cogne dur, ça se rentre gaiement dans le buffet, personne ne veut lâcher le bout de gras, en apercevant le bouclard briller en tribunes entre les averses !!! Le grand échalas du PMR y laissera une aile, et GEGE rentrera à la pile pour faire souffler TOM !! ca pique de plus en plus !!

Vers la 28ème minute, sur un plaquage courageux, notre stratège et buteur WILLY va devoir quitter ses copains la mort dans l’âme un jour de finale, le coude dans la boite à gants !! KIKI assurera les premiers secours et le « chirurgien/mécano d’astreinte » « remboitera » le coude déboité !! La fin de mi-temps verra les 2 équipes se neutraliser vers le milieu de terrain, se rentre coup pour coup, même si aucune action d’envergure ne fera se lever le kop coloré en tribunes, si ce n’est une pénalité de NICO, sur laquelle, le ballon couché par les rafales de vent, décapitera 4 taupes la truffe au balcon  !!

La révolte des gars de l’estuaire ne va pas traîner, et après une grosse séance de jeu en zone zéro et une, avec toujours le no 1, 3 et 8 en fer de lance, un hors jeu gravelou va permettre logiquement au buteur adverse d’égaliser !! LR 3 /PMR 3 à la 36ème 

Tout ce petit monde attendra sagement la mi-temps pour recharger les batteries et soigner les nombreux bobos !!

 Une tasse de thé et 2 tranches de cakes plus loin, nos bleus reviennent sur le pré, mais cette fois ci, le vent en pleine trogne !! Ça ne va pas être simple constate POPOL et ALAIN aux populaires !!!  

  Le doute n’aura pas vraiment le temps de s’installer. Après un bon déplacement du jeu par le pied, nos jeunes vont enchainer plusieurs temps de jeu qui vont enfin dérégler la belle mécanique médocaine !!Nico dans un premier temps va déchirer l’épais rideau rouge, mais sa passe à son arrière JUJU sera trop « juste »  FELIX va nous faire une méga valise lui aussi  mais la dernière passe n’arrivera pas, REMY sur un superbe renversement d’attaque en bout de ligne lâchera la gonfle sur la ligne blanche, cruel !! L’arbitre accordera l’essai dans un premier temps, mais reviendra sur sa décision après intervention de son juge de touche !! La série noire se poursuit, ANTO rentré depuis peu se grille la cuisse et doit sortir !!  Pas  grave, les bleus veulent marquer coute que coute, même s’il faudra attendre la 55ème mn pour voir nos efforts récompensés : c’est sur une merveille de pénaltouche qu’ils vont enfoncer le clou…et le « huit » adverse,  avec un maul bien mené par les bleus et blancs qui changent 2 à 3 fois de sens dans leur avancée, désaxe la cocotte pour effriter progressivement le mur rouge et emporter l’imposant pack rouge dans son en-but !!!! Essai collectif On reprend le score yès !! COACHTONIO jubile et avale sa « chupa shups »fraise (08/03) mais on perd CHARLY l’épaule en vrac sur cet essai !! Au courage il voudra rester au combat (se remboitera lui aussi l’épaule déboité, mais sans docteur !!)Sagement, le staff fera rentrer LOLO frais comme un gardon.

Vers la 60ème mn, sur une attaque bleu qui pouvait se prolonger avec 2 passes de plus, un coup de pied direct en touche va permettre aux rouges de revenir dans nos 22m, et après une multitude de départs au ras avec leurs gaillards du pack, ils finiront par mettre nos jeunes à la faute (hors jeu)  pour recoller au score à 08/06 !! Les 15 minutes suivantes seront assez nettement à l’avantage des médocins, qui vont surtout tenter de nous franchir au près, mais comme toujours cette saison dans les moments faiblards, notre défense va fonctionner à merveilles, avec une belle organisation, beaucoup de courage, de discipline, de solidarité et de puissance au plaquage  même quand les épaules brûlent !! Quelle grinta et quel mental !!  Admirable les gars !!  (VICTOR SOUET fait son entrée discrétos sur le pré à l’aile droite………

Passé cette tempête sans dommage, nos bleus vont tenter 2 fois de percer par leurs centres, mais un manque de soutien proche sur FELIX, puis un ballon lâché au contact ne nous permettrons pas d’approcher la ligne adverse.

74ème minute, minute……le ciel (à nouveau très noir) semble nous tomber sur le crâne anéantissant  nos rêves de surfer le mascaret sur l’eau blanche  avec le bouclard !!!!

S’appuyant toujours sur le même système de jeu, (série de percus, rucks et resérie de percus qu’ils maîtrisent à merveille) les rouges vont  tirer leurs dernières cartouches pour s’approcher dangereusement de notre ligne, mais les barbelés bleus les repousseront longtemps, très longtemps, même si au bout de longue minute de siège, une nouvelle position de hors jeu sur un renversement, donnera aux médocains ce qu’ils étaient venu chercher ; une pénalité et peut-être un blouclard  !! PMR reprend donc l’avantage avec cette pénalité face aux perches, 9/8 à la 73ème,  et donc, côté supporter c’est la douche froide (2ème degré cette fois-ci) d’autant plus que sur le renvoi, les « lesparro-pauillacais » nous renvoient au pied dans nos 22m !!!!  Tempête dans le pif, organismes grillés, 80m à remonter avec des prothèses en surchauffe, des épaules désossés et 2mns  à jouer…qui peut y croire ????  !! NOS BLEUS bien sûr  !!!! Une pénalité va  déjà nous permettre de revenir dans le camp rouge , et dès le ballon récupéré en touche , ils vont taper fort sur la défense rouge , envoyer des  charges puissantes avec des  gros survoltés  (énorme de grinta avec ANTONIO et YOOL en tête de pont ) enchainer au près avec une bonne conservation du précieux ballon par les avants qui avancent même à genoux , sans poumons , sans épaules mais surtout sans vouloir mourir si près du bout de bois ( et bim, 80ème mn , faute rouge (maul écroulé )  et bras tendu du postier au niveau des 22m en bord de touche) , l’action se poursuit sur la droite et en écartant rapidement au large les bleus sont tout proche de marquer l’essai du titre , vendangé par un retour inter malvenu d’un de nos attaquant puis par une faute de main tout près de l’en but-but adverse  !!! Bref !!  Retour à la case départ et pénalité de la gagne (pas cadeau) à taper du bord de la touche, un vent violent et tourbillonnant de face  pour faciliter le coup de pied, et WILLOU douché » en tribunes et BIBOU n’a plus de cuisses valides !!  Et entre donc en scène notre 22ème homme : vous vous souvenez, VICTOR SOUET .Certains se tournent à l’opposé des poteaux, ferment les yeux, prient, rallument leur portable, remettent une tournée à la buvette…. !! VICTOR lui ne se pose pas de question, il fait le vide dans la tronche, et après le jet d’un brin d’herbe lui indiquant que le vent est au ¾ de nord-ouest et d’une force de 22 nœuds (rien à voir avec la feuille de match !! ) , il frappe intelligemment son ballon tendu en direction du poteau droit, pour que le vent le lui ramène côté gauche, entre les poteaux !!Du WILKINSON tout cagat !! Enorme explosion de joie sur et autour du pré pour le peuple des GRAVES !! On a repris le bouchard !!  Merde, l’arbitre annonce une dernière minute de jeu !! Et le palpitant en reprend un shoot !! Cagade à la réception du ballon,  mêlée introduction PMR et là, le pire scénario est craint de tous !! Mais cette dernière minute sera parfaitement maîtrisé par nos guerriers qui vont être très disciplinés pour repousser avec  courage et le chouya de forces restantes les assauts médocains, qui comme on le présentait et étant en échec dans leur tentative de franchissement devant, vont envoyer à leur ouverture la balle de match, de titre, mais le temps qu’il la réceptionne la gonfle et prépare son drop,  un mur bleu est déjà sur lui l’obligeant  à taper au ras du sol , ballon vite récupéré et botté en ballon mort pour  mettre un terme à ce finish irrespirable !!!!  

 CHAMPIONS les drôles !! ENORME !!  Explosion de joie sur le pré, où les nombreux supporters, le « patron » CLEM en chef de meute,  rejoignent leurs héros du jour, pour  partager ce gros bonheur qui fuyait les gravelous ces dernières saisons, toujours bien placés, mais jamais vainqueurs !!Les larmes de POZZO et d’ARSLANE sont magnifiques !!  Des cris de joie, des bières des embrassades, des bières,  des sourires, des bières  des larmes, des bières, des chants, des bières, une remise de bouclard, des bières (je n’ai pas oublié une tournée, moi ??) Saison historique donc pour le club d’OURCADE, et à l’approche du festival de CANNES on voudrait remercier la production, les dirigeants bénévoles omniprésents aux tâches obscures et sans lesquels le club ne pourrait vivre, mais bien sûr tous les séniors et leurs staff, qui ont toujours bossé, se sont toujours relevés des déceptions passées, n’ont jamais abandonnés leur projet de jeu , n’ont jamais douté pour enfin parvenir à leurs fins au printemps 2018 !! Les fidèles du club savent bien que ce titre représente au moins  4 années d’effort !! C’est enfin reconnu et récompensé !! YEP !! Guillaume peur embrasser ses pépettes, les yeux humides,  c’est aussi sa victoire !!  

Et n’oublions pas de féliciter cette équipe du PMR, jeune, joueuse, faisant preuve d’un super état d’esprit et qui devrait rapidement elle aussi obtenir des trophées mérités !! (Et une pensée émue pour mon pote JOHN CRES auteur d’un très bon match en 10 et qui repartira encore plus fort la saison prochaine, il me l’a promis  !!)

 Retour en bus mémorable et arrivée et soirée au club « caliente » avec enfin ce bout de bois qui va pouvoir réchauffer les cœurs cher à l’ami BRASSENS !!

C’est à LEO, c’est à GNAN GNAN………

Détails de la 3ème mi-temps, et de la soirée mouvementée du bouclard dispo sur FACEBBOK !! Le progrè a parfois du bon, ça tombe bien  j’ai vidé mon encrier, donc RDV dimanche prochain pour les 32èmes des « France »  face aux « toulousains » du coq LEGUEVINOIS !!Va pas chanter longtemps le volatile fiérot face à nos guerriers, même si  avec pas mal de casse, nos poulets un peu désailés devront encore se battre avec leurs armes du moment : du courage de la grinta, du mental et beaucoup d’amour !!

GOOOOO LEOOOOO !! GO GO  !!

adishatz

Je suis Martial MALOT (qui d’après son agent et photographe de mode, SANDRA, pourrait faire un an de plus pour tâter de la fédérale avant d’organiser son jubilé à BUCAREST)

Mais aussi grosse pensée pour Lou CLEM,  PITIT, TOR, REMY, BENJI, COACHDAVID, COACHFREDO, COACHYOYO et quelques autres qu’on aime mais que j’oublie à cette heure tardive !! (Au lit le vieux !!)

 Et à dimanche en bleu, en blanc et en cannes !!

 (Terrible info de dernière minute, notre seconde ligne roumain aurait piqué le bouclard pour revendre la ferraille !!!)

Et toute dernière info , il est 11h ce lundi et ça chante toujours au zinc d’ourcade !! elle est pas belle la vie !!!!

 

 

Commentaires

LA PLAGE : THE PLACE TO BE

  LAPLAGE 29 SEPTEMBRE 2018.jpg

 

 

LE REGLEMENT DES COMPETITIONS TERRITORIALES

CLIQUEZ SUR L'AFFICHE CONCERNEE

REGLEMENT GENERAL ET ANNEXES DES PREMIERES

REGLEMENT COMPETITIONS DEF 2018 2019-page-001.jpg

ANNEXE DES RESERVES (avec les Poules)

COMPRES95.jpg