2 535 042 visites 10 visiteurs

OU EST PASSE NOTRE RUGBY ? LA FIN DU RUGBY DE CLOCHER ?

16 novembre 2018 - 09:40

OU EST PASSE NOTRE RUGBY ?

LA FIN DU RUGBY DE CLOCHER ?

Vous le savez depuis plus de trois saisons nous vivons, nous ressentons, nous sommes au cœur de notre Rugby de Clocher et ce pas seulement les week-end aux côtés de l’Ensemble des Acteurs sur le Pré et autour mais aussi quotidiennement de par nos échanges.

Si nous avons pris comme affiche l’image des Gabardans soulevant le Bouclier de Champion Territorial de Côte d’Argent de Promotion d’Honneur au Printemps 2016 à Parentis en Born lors de la Fête du Rugby (une saison où ils réalisèrent le doublé et accédèrent à l’Honneur) ce n’est pas par hasard. Ce Club plus que Centenaire au Centre de Formation remarquable dont étaient issus plus de 99% des Séniors, ce Club au riche passé Rugbystique, doit combattre cette année pour ne pas connaitre la 1ère série et doit déclarer forfait général pour sa Réserve !

Lorsque nous nous rendions en Hautes Landes Armagnac le Village de Gabarret reflétait la Culture du Sud-Ouest : Un Clocher et Une Equipe de Rugby qui animait les conversations tout au long des semaines.

Gabarret n’est pas le seul Club a avoir soulevé récemment un Bouclier et à connaitre aujourd’hui des difficultés.

Le Rugby de Clocher parlons-en. Des Réserves qui s’amenuisent à vue d’œil en séries, des Premières qui suivent la tendance, des Effectifs en Ecole de Rugby et en Académies et ce malgré les Ententes qui ne cessent de fondre.

(Nous avons déjà produit une situation à cet égard avec les Forfaits Généraux, Forfaits Simples, etc….)

 

La Faute à Qui ? A Quoi ?

La Ligue de Nouvelle Aquitaine au travers de son Comité Stratégie et Développement s’est penché sur la question. Un Diagnostic poussé a été réalisé aboutissant à des Fiches d’Actions qui seront présentées sous peu MAIS :

Dégagera-t-elle les Moyens Financiers appropriés et sous Quels Délais ? En sachant que les « Bras Armés » sur lesquels la Ligue compte se reposer sont les Comités Départementaux.

Et surtout ! Il ressort de notre propre « Enquête » que la source essentielle de la désaffection des Jeunes pour le Rugby provient de la piètre image véhiculée par l’Equipe de France et du TOP14. Et dans ce domaine nous avons l’impression de vivre le film « Ne touche pas au Grisbi ».

Un constat qui nous inquiète en sachant que la Saison 2018/2019 pourrait bien montrer la plus forte baisse d’effectifs jamais connue en faisant abstraction bien entendu de la montée en puissance du Rugby Féminin qui représente l’arbre qui cache la forêt. Et ne parlons pas des « nouveautés » style Five Rugby, Seven Rugby, et autre Beach Rugby. Des formes de jeu qui ne sauraient compenser le Cœur Historique de notre Ovalie : le XV.

Une baisse des effectifs qui pourrait bien se poursuivre jusqu’en 2023 l’Année de la Coupe du Monde qui, espérons-le, devrait créer un engouement de fait à condition que la France brille !

Baisse d’effectif et nouvelle organisation : l’impact sur le corps arbitral

Nous avons constaté l’absence d’Arbitres lors de rencontres opposant des Réserves y compris en Honneur où elles sont obligatoires.

Là c’est sioux ! Il faut savoir que depuis le 1er Juillet 2018 avec l’avènement de la Ligue ce sont les Départements qui nomment les Arbitres. Si le périmètre que nous connaissions comprenant la Gironde et le Nord des Landes composant le Comité de Côte d’Argent n’a jamais connu de défaillance en ce domaine il s’avère que si le Comité Départemental de Gironde continue de faire face à ses obligations celui des Landes éprouve des difficultés. Nous participerons prochainement sur ce site à la campagne de recherche de nouveaux Arbitres, un secteur qui rencontre de facto les soucis liés à la baisse des effectifs de joueurs.

La Coupure des Liens de Proximité – La Famille du Rugby affectée

Si majoritairement les Clubs et les Acteurs voient dans le nouveau périmètre que représente la Ligue la redynamisation des compétitions avec la confrontation de cultures rugbystiques différentes le revers de la médaille est préoccupant voire catastrophique à terme, à savoir :

Bien évidemment les distances à parcourir et ce en dehors de toute considération financière. Nous sommes dans un milieu amateur où les joueurs ont des vies privées et doivent reprendre le boulot le lundi.

Mais ce n’est pas le plus problématique. Les Liens Privilégiés de Proximité, les Echanges Instantanés, les Visites dans les Clubs, etc… qui réunissaient les Comités et les Licenciés, représentant ainsi ce que nous appellerons la Famille Territoriale du Rugby, sont rompus ou quasi-rompus. Or dans la situation que connait notre sport c’est un facteur aggravant.

Les Bénévoles se doivent aujourd’hui de prendre contact en fonction de leurs requêtes avec l’une des six Maisons Ovales : un véritable parcours du combattant pour traiter avec une personne avec laquelle ils n’ont plus de lien « affectif ».

Et que dire de la disparition des récompenses dispensées aux Clubs du Mois et autres… Autant de liens brisés.

Rappelons une fois encore que le Rugby c’est la Convivialité, le Partage, la Fête.

Un Sport dont l’Image est affectée, une Baisse des Effectifs constante à tous les niveaux, la Coupure des Liens privilégiés, les Soucis Financiers……

 

LA FIN DU RUGBY DE CLOCHER

EST-ELLE PROGRAMMEE ?

 

Sans un véritable Plan Marshall pour le Rugby Amateur qui passera par la revalorisation de l’Image de notre Sport au plus Haut Niveau, sans le Rétablissement des Liens de Proximité OUI, à notre sens, le Rugby de demain sera réservé aux Communes ou Agglomérations de Communes fortes. Les Clochers resteront, les Equipes de Rugby disparaitront.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

LA PLAGE : THE PLACE TO BE

 LAPLAGE 19 JANVIER 2019.jpg

LAPLAGE 1 DECEMBRE 2018BIS.png

 

 

LE REGLEMENT DES COMPETITIONS TERRITORIALES

CLIQUEZ SUR L'AFFICHE CONCERNEE

REGLEMENT GENERAL ET ANNEXES DES PREMIERES

REGLEMENT COMPETITIONS DEF 2018 2019-page-001.jpg

ANNEXE DES RESERVES (avec les Poules)

COMPRES95.jpg

 

CHAMPIONNAT DE FRANCE

CALCDFR91.jpg